UA-62488107-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Loisirs - Page 2

  • La beauté du monde

    Il (le chrétien) a la beauté du monde à observer et à admirer. Il peut contempler le lever de soleil et son coucher, examiner la manière dont celui-ci amène tout à tour le jour et la nuit. Il peut admirer le globe de la lune, indiquant par sa croissance et son déclin le cours des saisons, les bataillons des étoiles brillantes, et celles qui glissent d’en haut avec une extrême mobilité.Des parties de l’année se succèdent régulièrement. Les jours mêmes et les nuits se partagent en périodes horaires. Qu’il consièdre la lourde masse de la terre, équilibrée par les montagnes, et les rivières qui dévalent, et leurs souyrces, et l’immensité des mers, avec leurs vagues et leurs rivages… Que ces choses et les autres œuvres divines soient les spectacles des chrétiens fidèles. Quel théâtre bâti par des mains humaines pourrait jamais se comparer à des œuvres comme celles-là ?

     

    Novatien, Sur les spectacles 9.

  • 29 fevrier :

    d29e3ee61e0c731d1153cf3e8f049052.jpeg     Puisque cette année présente la particularité d'un mois de février avec 29 jours, voici une particularité, rapportée par mon grand-père à propos des femmes d'une tribu Touareg :

        "La suprême élégance pour les femmes de haute lignée est d'avoir le plus d'embonpoint possible ; pour l'acquérir on leur donne une nourriture appropriée, c'est ainsi qu'elles se gavent de vingt à trente litres de lait par jour, toute leur peau en est distendue, celle du ventre retombe comme un tablier, elles se déforment jusqu'à devenir de véritables monstres adipeux et à se transformer en épouvantail ! Comment s'expliquer cette mode alors que les hommes tiennent à garder une silhouette fine et élancée ? Sans doute veulent-elles ainsi faire l'étalage de leur richesse en montrant qu'ils ont les moyens de suralimenter leurs compagnes. En fait, la graisse, luxe suprême chez eux, serait comme les colliers de perles ou les rivières de diamants dont se parent les femmes fortunées de nos pays."

        A. Laibe, Un officier au pays des hommes voilés (notes de route 1908-1912), Paris, Mémoires d'Hommes, 2007, p. 153.

  • 24 novembre : modération dans les plaisirs

    Depuis le XVIIesiècle, le jeu et la bombance sont devenus une2f8973c779e32861c48c6e90b26f1daa.jpg épidémie, un véritable fléau social. En 1691, il faut interdire le hoca et la bassette ; en 1737, le Magistrat de Colmar interdit aux écoliers les billards publics ; puis on interdit successivement le jeu de quinze, le lansquenet, etc. En 1750, Mulhouse prétend limiter le nombre des convives aux repas de noces, supprimer les lendemains et les banquets supplémentaires, les soupers de baptême dans la chambre de l'accouchée, l'envoi aux amis de repas tout préparés, tous usages inventés pour tourner la prohibition.

    Paul Arnold, Histoire secrète de l'Alsace, Paris, 1979, p. 158.

     

     

  • 12 juillet : l'indifference

    Ce qui détruit le monde, c'est lindifférence ;

    Un homme marche, tombe, crie dans la rue

    Eh bien personne ne l'a vu : l'indifférence.

    L'indifférence, elle te tue à petit coup, l'indifférence.

    Tu es l'agneau, elle est lel loup, l'indifférence,

    Un peu de haine, un peu d'amour, quelque chose (...)

     

    Gilbert Bécaud.

  • 2 juillet : l'acteur

    bb0b6cc106ee51b46541099ba1f9894e.jpgUn acteur est avant tout l'interprète des paroles d'autres hommes, un âme qui voudrait se révéler mais ne peut pas ou n'ose pas, un artisan un peu bricoleur, un prestidigitateur aux multiples tours et aux multiples trucs, une outre de vanité, un froid observateur de la nature humaine, un enfant, et, dans le meilleur des cas, une sorte de prêtre défroqué capable, pendant une heure ou deux, d'invoquer le Ciel et l'Enfer afin d'hypnotiser un troupeau d'innocents.

    Alec Guinness, Mémoires, Paris, France Loisirs, 1986, p. 10.

  • 2 avril : les amis

    medium_AmourembrassantAmitie.Pigalle.jpgIl y a principalement quatre sortes d'amis, les amis du coffre-fort, les amis de table, les amis de bonne foi, et les amis du service. Les premiers s'éclipsent avec la fortune, les seconds disparaissent quand il n'y a plus de festins, les troisièmes sont perpétuellement fidèles, les quatrièmes n'ont pas plus de durée que le service. Il y a quatre espèces d'hommes qui acquièrent facilement des amis, les hommes qui sont glorieux, ceux qui sont puissants, ceux qui sont bons, ceux qui sont affables... Il y a quatre sortes de personnes qui perdent leurs amis sans le mériter, le riche qui tombe dans la misère, le puissant qui perd le pouvoir, le vieillard accablé d'années, et l'homme heureux visité par l'infortune.

    Saint Thomas d'Aquin, Des vices et des vertus sur le mode quatre, c. 3.



  • Une comédie musicale sur Noël

    La troupe L'Espérance joue actuellement au Théâtre du Gymnase une pièce intitulée "La Naissance". Les dernières représentations ont lieu les dimanches 10, 17 et 24 décembre à 18h45 et lelundi 11 décembre à 20h30.
    La naissance en question est celle de Jésus.
    Des informations sont disponibles sur le site

  • Une comédie musicale sur Noël

    La troupe L'Espérance joue actuellement au Théâtre du Gymnase une pièce intitulée "La Naissance". Les dernières représentations ont lieu les dimanches 10, 17 et 24 décembre à 18h45 et lelundi 11 décembre à 20h30.
    La naissance en question est celle de Jésus.
    Des informations sont disponibles sur le site la naissance

  • Voyage en Italie (suite 5)

    13 mars. Nous avons passé la journée dans les ruines de la vieille Rome, le matin au Forum, l’après-midi au Palatin et au Colisée. Que de changements : le Forum, découvert de l’Arc de Septime Sévère à l’Arc de Titus, on suit la Voie sacrée, bordée de temples et de ruines de toute sorte, et personne ne passe plus là où nous avons vu voitures, bêtes et gens circuler sur une route poussiéreuse au milieu de l’herbe. On ne peut se figurer l’entassement de monuments, de ruines, (lire lasuite)

  • vente-dédicace des écrivains catholiques

    Vous êtes conviés à la vente-dédicace que l'Association des Écrivains catholiques organise, comme chaque année, le mercredi 22 novembre, de 14h30 à 19h30, dans les salons de la Mairie du VIème arrondissement de Paris, métro Saint-Sulpice, autobus 3, 70, 84, 87, 95 et 96.

    J'y signerai certains de mes ouvrages, dont Les mots du christianisme. Catholicisme - Orthodoxie - Protestantisme. Si vous pouvez vous yrendre, je serai heureux de faire votre connaissance.