UA-62488107-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dominique Le Tourneau

  • Tout savoir sur saint Joseph

    FIC161825_couv.jpgVoici un livre qui arrive à point nommé, puisque nous fêtons aujourd'hui saint Joseph. Les événements actuels entravent sans doute sa distribution. Mais notez son existence. L'histoire de Joseph est retracée ici à partir des Evangiles et des écrits non officiels souvent repris par les Pères de l'Eglise.

    Maître de vie intérieur, proche de tout travailleur et gardien des familles, Joseph accompagne chacun à sa façon. Vous découvrirez son culte à travers le monde, comment le prier et une multitude d'anecdotes étonnantes.

    Un ouvrage pour tous, du débutant à l'érudit, qui met au grand jouir la vie cachée et la splendeur du père de Jésus.

  • La politique concordataire du Saint-Siège

    La politique concordataire du Saint-Siège.

     

    Les éditions L'Harmattan viennent de publier ce ouvrage de 224 pages, dont je suis l'auteur. Dans une première parti, le chapitre premier traite de la personnalité juridique du Saint-Siège, le chapitre II de la reconnaissance du Saint-Siège par les Etats, le chapitre III présente les généralités sur les accords diplomatiques, tandis que le chapitre IV montre l'actualité de cette activité concordataire à l'époque présente, le chapitre V présentant les caractéristiques techniques des concordats, avec un intérêt spécial porté au chapitre VI aux relations de la France avec le Saint-Siège.

    La deuxième partie analyse le contenu des accords diplomatiques, les huit chapitres successifs abordant la place de l'Eglise catholique face à l'Etat; le respect de l'organisation interne de l'Eglise catholique; les domaines de liberté; l'enseignement catholique; la fonction de sanctification; la vie consacrée; les biens temporels; le procès.

     

    Il va sans dire Que cette analyse est très riche et permet de découvrit les principales préoccupations de l'Eglise catholique dans le processus de reconnaissance de ses spécificités  par la communauté politique.

     

    Seuls sont analysés les concordats et accords signé depuis 1950 dont le texte est disponible. Ce n'est pas le cas de certaines conventions récentes, parfois non encore ratifiées par les deux parties.

     

    Prie 23 euros.

  • Deux anniversaires

    Deux anniversaires marquent le 28 novembre pour moi.

    D'une part, en 1982, l'érection par saint Jean-Paul II de l'Opus Dei en prélature personnelle. Il s'agit d'une structure de l'organisation de l'Eglise, prévue par le concile Vatican II pour assurer une assistance pastorale à des groupes de fidèles insuffisamment aidés par la pastorale ordinaire. Structure assimilée en droit canonique aux diocèses. Rendons grâce à Dieu pour les facilités que ce statut apporte à la prélature pour remplir sa mission d'appel universel à la sainteté en sanctifiant sont travail professionnel et toutes ses activités et en les transformant aussi en occasions d'évangéliser.

     

    D'autre part, l'an dernier, le rappel à Dieu de ma mère, dans sa 111e année, après une vie bien remplie. Elle a rejoint mon père retourné à la maison paternelle en 1998. Au moment où ma mère nous a quittés, elle avait donné sept enfants à l'Eglise et laissait derrière elle 15 petits-enfants, 46 arrières petits-enfants et 6 arrières-arrières-petits-enfants ! Rendons grâce à Dieu pour son exemple et son dévouement.

  • Guide des sanctuaires mariaux de France

    Le Guide des sanctuaire mariaux de France est paru début mai chez Artège.

    Il propose près de 2900 lieux actifs de dévotion mariale. Par actif, nous entendons un lieu où au moins une procession ou un pèlerinage est organisé chaque année. Nous laissons donc de côté ceux qui font l'objet d'une dévotion purement individuelle. En raison de leur importance passée, nous avons retenu cependant une centaine de sanctuaires tombés en désuétude.

    Saint Jean-Paul II déclarait un jour que "les sanctuaires dédiés à la Vierge, disséminés partit dans le monde, sont comme des bornes milliaires dressées pour rythme le temps de notre itinéraire terrestre: ils nous permettent de prendre un moment de repos au cours du voyage et de retrouver la joie et la sécurité pour la route, en même temps que la force d'aller de l'avant; ils sont comme les oasis qui surgissent dans le désert pour offrir de l'eau et de l'ombre".

    Et ce, auprès de la Vierge Marie, qui étend son grand manteau bleu sur toute la France. Cette abondance de lieux qui lui sont consacrés, sans compter les innombrables cathédrales - comment ne pas penser ici à la cathédrale Notre-Dame-de-Paris récemment dévastée par un terrible incendie ! -, basiliques, églises, chapelles et oratoires au titre marial, montre bien la vitalité de la piété mariale dans notre pays.

    Sur les 2900 lieux retenus, 150 correspondent à une apparition de la Sainte Vierge. Peu d'entre elles ont été officiellement reconnues, mais le fait qu'elles aient donné lieu à une dévotion locale qui perdure, en accord avec l'autorité ecclésiastique locale, est une garantie de leur authenticité.

    Une notice quelque peu détaillée présente le ou les principaux sanctuaires de chaque département, et fournit des renseignements techniques: adresse, numéro de téléphone, courriel, site sur l'internet, éventuellement communauté religieuse en charge du sanctuaire, hébergements sur place ou à proximité, accès par la route, le rail.

    Les autres lieux sont présentés par ordre alphabétique de commune dans chaque département.

    Dans tous les cas, la date de chaque activité, pèlerinage, procession ou autre, est donnée.

    Comme le pape Pie XI l'écrivait dans une lettre adressée à l'Eglise de France, "il est certain que, selon un adage ancien, le royaume de France a été appelé le royaume de Marie, et cela à juste titre".

    Puisse ce Guide des sanctuaire mariaux de France vous être utile et contribuer à mieux honorer Notre Dame. N'hésitez pas à le faire connaître autour de vous : l'on vous en sera reconnaissant.

     

     

     

     

  • Saint Joseph

    Joseph est le patron de la vie cachée. L’Écriture ne rapporte pas de lui un seul mot. C’est le silence qui est père du Verbe. Que de contrastes chez lui ! Il est le patron des célibataires et celui des pères de famille, celui des laïcs et celui des contemplatifs ! Celui des prêtres et celui des hommes d’affaires.

    Paul Claudel.

  • Napoléon et Valence

    Une nouvelle plaque a été apposée en 2018 à proximité du Champ-de-Mars de Valence, aujourd'hui esplanade Jacques Pic.

    En voici le texte :IMG_20190212_133340.jpg

  • Toponymes du Saint-Sépulcre

    Parution du livre de Jean-Pierre de Gennes et de Dominique Le Tourneau,

    Toponymes et vocables du Saint-Sépulcre. Notes pour servir à l'histoire des lieux et édifices dédiés en France au Saint-Sépulcre.

    Cet ouvrage classe les toponymes et vocables par département : 63 sont concernés, ce qui est assez remarquable. La distribution de ces toponymes et vocables est empreinte cependant de forts déséquilibres. En effet, sur 156 notices, 31 d'entre elles sont situées dans la région Provence-Côte-d'Azur, 20 dans la région Midi-Pyrénées, 10 dans le Languedoc-Roussillon et 4 en Aquitaine, soit 64 notices, environ les deux cinquièmes du total.

    Un ensemble de 156 notices avons-nous dit. Mais relatives à 236 toponymes et vocables distincts.

    Tponymes et vocables du Saint-Sépulcre_.jpg

    Lire la suite

  • Béatification d'une femme de l'Opus Dei

    Le Pape François a accueilli la demande de Mgr Fernando Ocáriz, prélat de l’Opus Dei, et établi que Guadalupe Ortiz de Landázuri soit béatifiée à Madrid, sa ville natale, le samedi 18 mai 2019, anniversaire de la première communion de cette future Bienheureuse.Le 8 juin dernier, le Saint-Père avait approuvé le miracle préalable à cette béatification.

     

    Guadalupe O.jpg

    Lire la suite

  • 110 ans !

    Ma mère, prise récemment en photo (voit ci-dessous), vient de nous quitter dans sa 111e année ! Elle était depuis un certain temps la doyenne de Paris. Mère de sept enfants, elle a 15 petits-enfants et 45 arrières-petits-enfants et arrières-arrières-petits-enfants. Elle a été souvent considérée comme "très attachante". Ce fut une maîtresse-femme, qui a connu la première guerre encore jeune, la dépression de 1929 jeune mariée, et a dû faire face à la deuxième guerre mondiale étant déjà mère de famille.

    Priez pour son repos éternel.Maman_20160806_135318.jpg

  • A méditer

    "Il ne serait pas difficile de trouver maintenant des exemples de cette curiosité agressive qui conduit à fouiller de façon morbide la vie privée d’autrui. Le moindre sens de la justice exige que, même lorsqu’on enquête sur un délit présumé, on procède avec prudence et modération, sans prendre pour certain ce qui n’est que possible. On comprend aisément ce qu’il y a de pervers dans cette curiosité malsaine qui cherche à mettre à nu des conduites non seulement irréprochables, mais même très honorables.

    Face à ces soupçonneurs professionnels, qui semblent vouloir organiser une exploitation de l’intimité d’autrui, il faut défendre la dignité de chaque personne, ainsi que son droit au silence. Tous les hommes honnêtes, chrétiens ou non, se rejoignent sur ce point, parce qu’il s’agit de défendre une valeur commune à tous: le droit légitime d’être soi-même, de ne pas s’exhiber, de vivre avec pudeur ses joies, ses peines et ses douleurs intimes. Et surtout de faire le bien sans se donner en spectacle, d’aider par pur amour ceux qui en ont besoin sans être obligés de publier ce qu’ils font pour les autres ni, moins encore, d’étaler l’intimité de leur âme sous les yeux indiscrets et malveillants de ceux qui n’entendent rien et ne désirent rien entendre de la vie intérieure, sinon pour s’en moquer de façon éhontée"

     

    saint Josémaria, homélie "Le respect chrétien de la personne et sa liberté", Quand le Christ passe, n° 69. .