UA-62488107-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Saint Jean Chrysostome - Page 3

  • Prière et silence

    062.JPG

    Pourquoi monte-t-il (Jésus) sur la montagne ? Il nous enseigne que le désert et la solitude sont un bien lorsqu’il faut prier Dieu. Il gagne souvent les lieux isolés et il y passe souvent la nuit en prière, pour nous apprendre à rechercher dans la prière le calme qui vient du moment et du lieu. En effet la solitude est la mère de la tranquillité ; ainsi que fait le bau temps avec le port, elle nous débarrasse de tout trouble.

     

    Saint Jean Chrysostome, Homélies sur Matthieu 50, 1. 

     

  • La fête chrétienne

    14.Lisieux.messesolennelle.jpg

    Allons ! Que ces gens-là appellent fêtes et solennités l'ivresse et tout le dérèglement qui la suit et les choses indécentes qu'ils retirent naturellement de là : l'Église de Dieu, à rebours de tout cela, appelle fête le jeûne, le dédain pour le ventre et toute la vertu qui en résulte. La voilà, la fête véritable où s'opère le salut des âmes, où règnent la paix et la concorde, d'où sont chassés les phantasmes du monde, d'où sont exclus  le cri, le tumulte, la course des bouchers et les égorgements d'animaux sans raison. Là, c'est le calme qui règne, la tranquillité souriante, la charité, la joie, la paix, la douceur et tous les biens qui en sont le salaire.

    Saint Jean Chrysostome, Homélies sur la Genèse 1, 1.

     

  • L'Eglise, salut et refuge

    Ne te sépare point de l'Église : aucune puissance n'a sa  force ! Ton espérance, c'est l'Église. Ton salut, c'est l'Église. Ton refuge, c'est l'Église. Elle est plus haute que le ciel et plus large que la terre. Elle ne vieillit jamais : sa vigueur est éternelle.

     

    Saint Jean Chrysostome.